Les 5 highlights qui rendront mémorable votre prochain road trip dans l’ouest américain

Parcourir la mythique route 66, survoler le Grand Canyon en hélicoptère, jouer les Cowboys à Monument Valley, se prendre pour une star à Hollywood ou miser sur votre chiffe fétiche à Las Vegas font sans aucun doute partie de ces choses « à faire » lors d’un road trip dans l’ouest américain, et je vous les conseille vivement.

Cependant vous le savez, j’aime visiter les lieux incontournables mais j’aime encore plus sortir des sentiers battus et vivre des expériences, parce que ce sont elles qui transforment un voyage en un souvenir indélébile dont on se remémorera toute notre vie.

Voici donc 5 endroits à ne pas rater pour rendre votre voyage dans le Wild Wide West encore plus exceptionnel.

Bodie

Immergez-vous dans le Far West, l’époque des bandits et de la ruée vers l’or en vous rendant dans cette authentique ville fantôme de l’ouest américain. On a l’impression d’arriver dans le décor d’un Western, pourtant cette ville minière de Californie comptait en 1880 plusieurs milliers d’habitants et une vie trépidante où fusillades et hold up étaient monnaie courante. Promenez-vous dans les rues désertes de cette ville qui a été complètement abandonnée dans les années 40 et observez l’intérieur des bâtiments. Le temps s’est arrêté, tout est resté comme cela a été laissé, en figeant des moments de vie remontant à plus de 100 ans. On y ressent une atmosphère bizarre entre inquiétude et fascination. Un vrai musée à ciel ouvert et un paradis pour les photographes.

Le meilleur moment pour visiter ce lieu insolite est l’été. Le reste du temps si vous venez depuis San Francisco le Tioga Pass qui traverse la Sierra Nevada et qui permet de relier le Parc National de Yosemite à Bodie est fermé à cause de la neige.

img_0501 img_0478img_0433 img_0443

Horseshoe Bend

Vous savez cette image iconique du fleuve Colorado ? Celle que vous avez sûrement choisi une fois ou l’autre comme fond d’écran de votre ordinateur? C’est l’un de mes endroits préférés, et bonne nouvelle il est très facile d’accès ! En effet, ça sera probablement la randonnée la plus facile de votre vie (c’est sûrement pour ça que c’est mon endroit préféré!). Au bout de 20 minutes de marche dans un paysage désertique où vous entendrez quelques serpents à sonnette, on atteint sans être prévenu le bord du précipice. Et là un sentiment de béatitude vous traverse, on arrête de parler et on en prend plein la vue… On reste contemplatif devant la courbe parfaite de ce fer à cheval creusée par le fleuve Colorado dont les couleurs bleu-vert contrastent avec l’ocre de la roche. L’endroit est préservé et non aménagé, il n’y a aucune infrastructure sur place et aucune protection qui vous sépare du vide; ce qui rend l’endroit encore plus spectaculaire et magique.

Vous pourrez dorénavant exhiber votre propre cliché. Peu importe l’heure à laquelle vous arrivez, le Horseshoe Bend fait partie de ses endroits qui peuvent être photographié à n’importe quel moment de la journée. Néanmoins, le milieu d’après-midi est à privilégier car le tout sera illuminé et les couleurs du fleuve ressortiront mieux, pour autant qu’il fasse beau. En effet, si le soleil n’est pas au beau fixe retentez votre chance parce qu’il change le spectacle du tout au tout. Aussi, si vous souhaitez prendre ce magnifique paysage en un seul cliché il faudra vous munir d’un appareil photo avec un objectif grand angle.

Enfin, ce décor de carte postale se trouve à seulement 10 minutes en voiture de Page. Un simple petit panneau sur la route, qu’on pourrait facilement louper, indique le point de vue. Le parking et l’accès au site sont gratuits. Dernier petit conseil: n’oubliez pas de prendre de l’eau avec vous car il y fait très chaud.

  img_1708 img_1666

image3

 

Page et Lake Powell

Je voulais disais plus haut, le Horseshoe Bend se trouve à quelques minutes de Page, cette ville qui est idéalement placée à mi-chemin entre Monument Valley et Zion et située à quelques minutes d’Antelope Canyon. Si elle représente un point de départ stratégique pour la visite des différents parcs nationaux c’est aussi un excellent stop pour explorer le Lake Powell, deuxième plus grand lac artificiel des Etats-Unis, qui regorge d’activités nautiques et qui vaut vraiment la peine de s’y attarder. Le cadre est magnifique avec des falaises, des canyons, des îles, des arches et une eau d’un vert émeraude qui vous captive. Si vous avez besoin de vous reposer entre deux longs trajets en voiture, l’endroit est idéal pour se détendre, profitez du soleil et piquez une tête. Sinon, vous pouvez vous essayer à la multitude d’activités sur le lac comme le Kayak ou Stand up Paddle pour les plus sages ou le Jet Ski, Wakeboard ou Cliff Slip and Slide pour les plus téméraires !

 image1 image2img_6786

Randy’s Donut

Welcome to L.A !
Vous aimez les Donuts ? Alors ne manquez pas cette institution vive depuis 1953. Le Drive-In à l’enseigne d’un donut géant, qui apparaît dans plusieurs films et séries télé cultes telles que les Simpsons ou Entourage, est situé dans le quartier d’Ingelwood et est facile d’accès. Situé à quelques minutes de l’aéroport, vous pourrez ainsi à peine arrivé vous plonger sans transition dans le Way of Life américain ou goûter une dernière fois à l’American Dream avant votre retour en terre helvétique.
Avec des donuts à 1 dollar (goûtez le glazed donut, un classique mais une vraie tuerie!) et ouvert 24/24 7/7, vous n’avez plus d’excuses !

IMG_7012 IMG_7013 

 

Foreign Cinema

Un espace intérieur de style loft ou une romantique cour intérieure qui se transforme en salle de projection à ciel ouvert… Vous êtes au bon endroit si vous chercher un cadre enchanteur. Avec un concept original et une ambiance magique cette adresse de San Francisco est le lieu idéal pour passer une superbe soirée entre amis, en amoureux ou même en famille. Depuis plusieurs années et contrairement à d’autres, le « Foreign Cinema » réunit dans un cadre unique nourriture succulente, cocktails délicieux et belle carte des vins au milieu des pièces d’art contemporain et de projections de classiques du cinéma. Que vous ayez simplement envie d’un apéro huîtres-champagne, d’un dîner en terrasse les soirs d’été (mon préféré !) ou d’un brunch les week-ends, vous trouverez toujours une occasion pour vous rendre à cette belle adresse de San Francisco, et je vous y encourage !
Ouvert tous les soirs de 18h à 2h.
Brunch de 11h à 14:30 les week-ends.

img_9287 img_9283

Let’s go !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s