L’or blanc de l’Italie

Je suis toujours à l’affût des activités qui transforment vos vacances en expériences inoubliables, et souvent, cela commence par les papilles gustatives. Durant ce séjour dans ma région d’origine, j’ai décidé de mener l’enquête sur l’un de ses joyaux:

La fameuse Bufala

Je me suis donc mise au travail, et ai rencontré des producteurs locaux qui nous ont détaillé tout le processus de fabrication de cet incontournable de la gastronomie italienne.
Voici une petite vidéo que l’on a pu tourner et qui vous montre l’incroyable naissance de ce qu’ils appellent leur « or blanc »

Magnifique, n’est-ce pas?

Maintenant, quelques informations et conseils pour la déguster comme il se doit:

D’où vient-elle?

La Mozzarella di Bufala est produite en Campanie et dans les régions avoisinantes. elle bénéficie d’une appellation d’origine protégée depuis près de 20 ans.

Que veut dire son nom?

Il dérive du terme local « mozzare », qui veut dire découper, arracher. Exactement comme dans la vidéo. Ils ont d’ailleurs du mérite de le faire à la main, sachant que la température de la pâte qu’ils « mozzent » atteint 90 degrés!

Quel est le meilleur moment pour en manger?

Les puristes vous diront qu’elle doit être dégustée le jour même où elle a été produite. On entend souvent dire que celle qui est produite durant les mois d’hiver est moins savoureuse, car les bufflonnes n’ont pas le même régime alimentaire qu’en été.

Quelles sont les erreurs à ne pas commettre au sujet de la Bufala?
  • La conserver au frigo

Les commerçants ont l’obligation de la conserver au frais pour des raisons sanitaires. Une fois que vous en avez acheté une, vous pouvez la garder dans son eau dans votre cuisine et la manger lors de votre suivant repas.

  • La manger froide

Si vous la gardez tout de même au froid, ramenez-là à une température d’environ 20 degrés en la passant au bain marie.

  • Essayer d’en faire un plat trop compliqué

Le meilleur moyen de profiter de son goût unique est de la déguster nature, mais les tomates, le basilic et le jambon cru l’accompagnent divinement.

Voyager, ce n’est pas seulement voir de nouveaux endroits. J’encourage toujours mes amis et mes clients a en apprendre autant que possible sur la culture de leur destination. Par exemple: la prochaine fois que vous découvrez un délicieux vin lors d’un dîner romantique, ne vous arrêtez pas là et allez visiter le domaine et rencontrez les personnes qui contribuent à son élaboration! Vous voyez l’idée…

C’est tout pour moi, je quitte l’Italie mais serai de retour dans quelques semaines pour partager avec vous les trésors d’une autre région.

En attendant, si vous voulez plus que de simples vacances, contactez-nous 😉

S icon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s